Non classé

LANVIN PARIS MENSWEAR 2020

Publié le Mis à jour le

Publicités

ALLËDJO PARIS FASHION WEEK

Publié le Mis à jour le

Dans les jardins des caresses, loin du Benin, il y a le doux refrain que chantent des cœurs ardents, avec leur voix d’archange aux langueurs sonores et gracieuses de baisers divins. Voilà une volupté sans pareille, comme une ivresse inénarrable le long du fleuve Niger dans la plaine côtière du sud qui vibre dans nos mémoires pour un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître.

Voici l’homme de 32 ans, designer de son état qui nous invitait pour présenter sa « soie » douce comme un bouquet de strophes enfantines. Des chemises pour hommes mais aussi pour femmes, le signe des temps, qui nous fait entrevoir que si Roger Peyrefitte était encore vivant il déclamerait « quand l’Afrique s’éveillera! »

Son nom Allëdjo « signifiant voyageur » sonne comme les chuchotements de guerrier qui ont perdu leur venin, là où la haine d’autrui n’est plus qu’un mal « Bénin ». Voici la culture du monde et de sa mémoire « Africus » qui désigne en latin un vent soufflant sur la région de Carthage. C’était hier, non pas chez Léopold Sédar Senghor , mais Lire la suite »

RAF SIMONS PARIS

Publié le

L’homme, qui n’aimait pas les femmes, continue sa villégiature en venant imposer son non-talent à Paris. Raf Simons ou l’homme au mille loupés, le calviniste de la mode vient de signer une nouvelle collection, comme un contrat de mode qui n’est autre qu’un communiqué de rien. Ce comptable architecte reste la matérialisation biologique du Designer de demain ; une savante mutation génétique de très peu de talents, un soupçon de rien, et beaucoup d’arrogance. Bienvenue dans le monde merveilleux du prince Raf Simonstre.

Il est comme La Fontaine : sa couture est affable, sa mode n’a pas progressé d’un millimètre, elle recule même, comme le seul examen qu’il a à son actif dans la mode, ce sont ses analyses d’urine.

Non seulement, l’observation est superficielle, les trucs démodés, la narration commune et dépourvue de caractère, et la note du réaliste est inexistante. Le « mètre » est descendu au fond de l’abîme couture. Le vieux fossile, à coté de moi, et qui aurait dû rester enfoui, trouve la collection aussi terrible que l’ouragan Irma, et me dit à mots couvés (normal pour une poule), Lire la suite »

DELON ADIEU L’AMI

Publié le

C’est l’histoire d’un acteur devenu une légende. Un charisme absolu, un jeu instinctif, un talent insolent, et bien plus encore… Au cours de sa carrière de plus de soixante ans, Alain Delon s’est construit une filmographie remarquable, s’illustrant dans de nombreux chefs-d’œuvre : Plein soleil de René Clément, Le Guépard de Luchino Visconti, La Piscine et Borsalino de Jacques Deray, Le Clan des Siciliens d’Henri Verneuil… Alors qu’il vient de recevoir une Palme d’Or d’Honneur lors du 72e Festival de Cannes, le mythe Delon continue de faire rêver les spectateurs du monde entier.

Fugitive beauté dont le regard m’a fait m’interroger sur moi-même.  Il est écrasé par l’idée et la sensation du temps, et il n’y a que deux moyens pour échapper à ce cauchemar : le plaisir et le travail. Le plaisir nous use et le travail nous fortifie, il faut résolument juste choisir.

Qu’importe ce que peut être la réalité, elle la plaçait hors de lui, à sentir ce qu’il était vraiment. Un jour, grâce à lui, j’ai compris que le diable existait, car je le sens en moi, comme beaucoup de scorpions. Lire la suite »

BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE QU’APRÈS

Publié le

Voici le plus grandiose exemple de crétinismes illuminés qu’il fut possible de rencontrer : Anna Sorokin amoureuse de la mode, et sous le faux nom d’Anna Delvey, fausse héritière allemande, a été accusée d’avoir volé plusieurs centaines de milliers de dollars pour financer son style de vie extravagant, une tout-à-l’égout qui demande sa statue. Avec ses sacs Chanel et Hermès, ce qui marque le mauvais goût de cette pétroleuse qui est « un roseau dépensant », a escroqué aux investisseurs d’une banque et à plusieurs marques de luxe françaises plus de 200 000 dollars. Si l’homme est poussière celle-ci ne voulait pas être aspirateur. Condamnée jeudi pour vol « bien mal acquis ne profite qu’après, paraît-il ! » Celle-ci risque, quand même, 15 ans de prison.

Un style de vie somptueux, avec séjours dans des hôtels de luxe, escapades internationales, pour sa garde-robe elle s’invite chez les meilleurs designers Français, elle avait également tenté mais sans succès de réunir 22 millions de dollars pour ouvrir un club artistique exclusif à Manhattan. Cette petite inculte avait échoué en arrivant devant quelques experts cultivés car à la question du peintre Van Gogh, elle aurait répondu : « je ne souhaite pas monter un Sex Shop ! Oui bien sûr le fameux « Van Gode » !!!. Seuls les employés du luxe se sont laissés bernés par cette rouleuse dans la farine, et voilà donc à quoi sert la culture, avoir la capacité de démasquer les Apostas roulure germano moche en plus. Lire la suite »

DOCTEUR MAOUSSE

Publié le

Un institut de beauté, que tout le monde connaît mais dont personne n’a l’adresse. Discret mais pas secret, ils sont les nouveaux gourous de la beauté et de la santé qui en toute illégalité pratique la médecine n’ayant pour seul bagage qu’un voyage à Katmandou.

Ceux-ci se livrent à toutes les expériences, et parfois, la crédulité des femmes me consterne ! Elles sont prêtes à avaler n’importe quoi pour retrouver leur splendeur passée. Électrodes sur la vulve, celle-ci s’exclame « Oh my gode » et, après avoir subi cette électro-stimulation, les électrodes humides, par la chaleur du corps malmené, sues à grosses gouttes, elle s’esclaffe : « vous êtes le seul mec qui me fait mouiller de la sorte ».

Des adeptes du sadomasochiste reconvertis en médecin ou sage pour femmes en manque de tout et, surtout, en manque d’hommes virils. Le piège se referme sur ces femelles où le message marketing bien étudié dit : « Retrouvez le calme dans sa pleine conscience et appréciez une détente concoctée par un chef, non pas cuisinier, mais « réflexo terra pute. » Voilà l’expérience insolite et inédite proposée à tous les curieux qui acceptent « mindfulness » (en pleine conscience), n’importe quels sévices allant de la douche auto-bronzante à la cabine de congélation. Demain, on rase mais pas gratis.

Le voilà ce nouveau monde où l’on préfère l’emballage au contenu. Les crédules, que vous reconnaissez dans les rues avec un vélo Peugeot sorti tout droit de la cave de la maison de campagne de leur grand-mère, vous vantent les mérites de l’écologie et roulent en Porsche le dimanche. Dans ce monde là, où même les arbres ont froid, je veule toutes les larmes de mon corps.

Anonymode

NOTRE DAME DE MAI

Publié le Mis à jour le

Cloches naïves de printemps qui font de la plaine une herbe amoureuse, et qui est au firmament des senteurs dans la tiède brise de ce matin, envoient, au renouveau de la nature, ses baisers odorants et ses bouquets de carillons.

Carillonnez ! Car voici Mai ! L’atmosphère, embaumée et tendre, semble pleine, comme si elle pousse un soupir pour nous donner ses tendres missives. Les oiseaux, dans les bois, chantent des triolets avec les fées clochettes qui, en ce jour, bercent la ville de Paname, avec la crainte des ombres violentes venant faire leur sale besogne.

La ville, ce matin, est paisible. Au pied des tours de Notre-Dame, la Seine qui coule entre les quais et le muguet coquet qui y fleurit, se souvient du bel été et des bateaux-mouches sur le fleuve avec des trottoirs noirs mouillés après la pluie. La Cathédrale tend sa grande voile nouvelle, le vent s’engouffre dans cette toile, et ainsi elle devient vaisseau ; vaisseau de pierres avec trois mâts, pour un voyage au premier Mai.

Anonymode

DANS LES VAPEURS DE MARIE-JEANNE

Publié le Mis à jour le

La drogue de l’horloger, c’est le bonbon tic-tac, et pourtant, quand vous voyagez dans Paname, vous pouvez admettre que les vapeurs de Marijuana sont légion et vous entourent à chaque coin de rue. De la collection Vuitton homme à la collection de Virgil Abloh, « un poète », vous pouvez sentir les vapeurs de ce THC qui encombrent vos narines sans jamais vous faire rêver.

Voici les cousins consanguins de Donald Trump, des attrapeurs de rêves qui n’attrapent rien, que seulement le sentiment d’être en haut de la montage, là où Paul-Emile Victor découvrait le Groenland, au point zéro.

Une odeur âcre qui parcourt la ville, comme le crachat de la Soufrière. Chaque recoin de Paname sert à faire rouler sa machine à rêves, laissant la population dans un flou Hamiltonien, et nous donnant une vision exsangue de notre société. C’est l’ubérisation de la machine à hallucinations, celle d’un numéro de téléphone que l’on s’échange de Iphone à androïde, et qui livre au pied de votre immeuble la marchandise achetée. Lire la suite »

LVMH RACHETE CHANEL

Publié le

C’est la nouvelle de la semaine. Le groupe LVMH rachète la maison Chanel avec Coco Pharrell en prime. Un package de plusieurs milliards de dollars. La maison devenue le plus grand pourvoyeur d’Afro-Américains issus du rape et du vêtement chichon ne ménage pas son satisfecit. C’est le plus grand chambardement pour la maison de Coco. Les bouteilles de Perrier vont sauter, enfin, diraient certaines, il était temps. On va pouvoir buller mais cette fois-ci elles seront de champagne.

La maison prépare le grand remaniement et la Dame du Châtelet commence déjà à regarder les Cocos de Neuilly contre les Bobos du Marais. Un duel en perspective opposant SUV Cayenne Porsche contre Lexus Hybride – attention aux morts – Cela va décoiffer et pour ceux qui n’auraient pas remarqué que ces gens là ne mangent pas de viande car ils sont généralement soit végétariens soit Vegans, aussi préfèrent-ils le poisson. Pour un premier avril, cela semblait de bon aloi.

Anonymode