HERMÈS LE CARRÉ D’ASS

Publié le Mis à jour le

Autrefois, on avait l’ambition d’accomplir quelque chose alors que maintenant il faut juste s’accomplir à être quelqu’un mais de rien. Recto-verso ou un foulard qui va rester dans « les anal » ! Voici le monde de Nabilla et consorts, les Bitumeuses et Sulfateuses du « faux bourg », vont pouvoir venir aux “sots d’air mèches”, dans le Grand Palais pour arborer leur Himalaya offert par la maison mais qui celle-ci fait insulte à notre intelligence en affirmant qu’ils n’ont aucun accord avec la Vénus crapuleuse chipoteuse, la plus célèbre de France. Un coup de couteau a son « con joint » et la voilà propulsée dans le monde des voyous, mais la prison lui a fait élaborer sa stratégie pour faire de la pub aux marques de luxe avec un compte Instagram bidonné.

« Le prince baise la main de la comtesse et s’affaisse » ; célèbre mot de Dumas mais le vrai, cela ne s’invente pas ! On le nomme, en coulisse, « tête de Christ » blennorragique, et depuis son premier cri jusqu’à son dernier soupir probablement cet homme sera un souffle pensant, comme une cholérine opiniâtre qu’il affectionne pour être seul avec lui-même aux latrines, il est réfractaire à toute prosodie.

Mais, me voici seul à dénoncer cet ex-fournisseur de « DE » qui, à l’époque, fournissait les attelages des amants de Lady Chatterley, ayant un certain plaisir aristocratique de se placer au commencement des choses et, en tous cas au changement de population du haut du panier en populace des ruisseaux d’Hélicon. Or, les grands changements s’annoncent ainsi dans le flou et le fracas des chuchotements du commencement. Voici donc les clientes de la rue du Faubourg, qui, se déplaçant avec un style plus pachydermique qu’élégantissime, viennent admirer ce foulard recto-verso pensant qu’Hermés a trouvé enfin une façon de satisfaire leurs libidos.

Et la queue des Tapineuses de restos routiers devant le 126 atteste qu’elles attendent pour le carré de « l’Hippo ta l’anus », un must du « Cartier » des cocottes, entremetteuses qui ne sont nullement pas des marchandes d’entremets.

Anonymode

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s