Jour: 29 janvier 2020

HERMES ON EST CE QU’ON NAÎT

Publié le Mis à jour le

« Et pourtant, mon cœur n’a pas de ride » s’exclamait Madame de Sévigné. À son époque, les soins se résumaient au lait d’ânesse, au vinaigre ou à la fleur de Capucine, mais aussi au rouge de craie de Briançon et au blanc de céruse également appelé blanc de Saturne. Le tout était acheminé de Venise par les premiers marchands de fards. Voici donc la maison Hermès qui fait courir à ses clientes une course en arrière pour la quête de leur jeunesse perdue; un prix de diam avant l’heure.

Il va en falloir des rouges à lèvres, et des corps gras en pagaille, pour tartiner de rouge les lèvres sur-gonflées de Botox des clientes de la maison herpès. C’est le communiqué de peste qui nous a inspiré avec ces 75 000 échantillons de soie et ces 900 nuances de cuir que la marque a compressé soit disant dans un tube. Un emballage rechargeable pour la caution écologique, et, au final, une collection qui sera en boutique à partir du 4  « sur mars » exclusivement dans les boutiques Hermès vu qu’ils sont persona non grata pour les boutiques de la plus belle épouse de Moïse et de la fille de Jethro.

Un philosophe disait avec beaucoup d’humour à 85 ans, que vieillir était un allègement. Mais la maison du Faubourg n’a pas compris que, outre le fait de vieillir et de régler le problème du vieillissement par la chirurgie esthétique et le Botox à outrance, mais aussi plus « softement » par des fars de toutes sortes, qu’il y a une autre solution, qui est bien plus efficace, un secret : donné ici par le bon sens même. Lire la suite »

Publicité