BIRD OF PREY

Publié le

La société aérospatiale européenne a annoncé son dernier concept d’avion, le « Bird of Prey », traduisez « Oiseau de proie » qui s’inspire directement de la mécanique du vol de l’aigle. Le concept est un « avion hybride-électrique à turbopropulseur « , destiné au transport régional. Ses ailes et sa structure de queue sont dotées de « plumes » à commande individuelle destinées à assurer une maîtrise active du vol. Mais aussi stupéfiant que le design et les plumes puissent être, ce qui est le plus intrigant à propos de l’avion est un système de propulsion de haute technologie qui pourrait réduire la consommation du carburant de 30 à 50 pour cent, rendant le vol beaucoup plus durable qu’il ne l’est.

Par ce concept, l’entreprise veut mettre en lumière le potentiel relativement inexploité du bio mimétisme (processus d’innovation et d’ingénierie qui s’inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant.) Léonard de Vinci est l’inventeur de ce concept. L’industrie aérospatiale souligne que c’est principalement parce que les batteries d’aujourd’hui sont trop lourdes et trop chères pour qu’un avion cargo plus ses passagers soient une possibilité réaliste, et donc la solution viendra du poids et de la masse de l’avion, car les batteries sont loin d’être aussi légères que le kérosène, qui fournit actuellement 43 fois plus d’énergie qu’une batterie au même poids. L’aéronautique qui par bio mimétisme imite le vol d’Icare pour sauve la planète. Une bonne idée en soit.

Anonymode

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s