Mois: août 2019

UN TIGRE DE PAPIER

Publié le

Support d’écriture et transmetteur de mémoire, le papier s’impose à nous comme une évidence, et on ne le sait pas forcément mais cette invention est chinoise, et c’est seulement au milieu du XXe siècle, que nous pouvons lui donner un visage, et c’est celui de Cai Lun, chef des Ateliers Impériaux, mort en 121 vénéré en Chine comme patron des papetiers. C’est une invention toute aussi décisive que l’imprimerie de Johannes Gutenberg quoique moins spectaculaire. L’histoire chinoise de l’écriture et de ses ancêtres fut des nœuds de corde, des craquelures d’os brûlés, des carapaces de tortues sur lesquelles on lit l’avenir, des lamelles de bambous, et des tablettes de jade des Empereurs…

Mais, le bambou étant trop lourd, et la soie trop chère alors Cai Lun, rentré au service de l’Empereur Ho en 75, se met au travail, et il a eu l’idée de recycler des matériaux d’origine végétale, moins nobles et plus légers, « écorces, chanvre, mûrier, chiffons, filets de pêche » et présente son invention en 105 à l’Empereur. Celui-ci est conquis et le vénérable Cai est anobli quelques années plus tard et devient marquis, avant de connaître une fin tragique.

Pourtant, le mythe de l’origine du papier est né, et c’est en 1957 que des fouilles archéologiques menées dans la province du Shaanxi révèlent que du papier de chanvre était en réalité déjà utilisé sous le règne de l’Empereur Wu, deux siècles avant Cai Lun. D’autres découvertes s’en suivent, et elles confirment toutes qu’il existait un papier vraisemblablement destiné à l’emballage des objets. Lire la suite »

Publicités

BIRKENSTOCK ET CIE

Publié le

J’aurais souhaiter pour cet article avoir bon pied bon œil, et bien voilà une petite entreprise familiale fondée en 1774 par Johann Birkenstock qui ne commencera réellement son développement qu’un siècle plus tard (le Miel peut attendre !) C’est en 1896, que Konrad Birkenstock dessine la première chaussure quasi orthopédique pour les professions médicales. Alors que la sandale des beaufs est ainsi lancée, elle deviendra la chaussure la plus reconnaissable de la planète et voilà son histoire. Les Bimbos de la mode ayant trouvé chaussure à leurs pieds les adorent pour leur sexe-boy. « Pourtant, c’est moche, ça ne va avec rien disait Karl. Elles sont laides à faire avorter une princesse de Bavière ».

Malgré tout, son expansion est phénoménale. Toutefois, la marque ne parvient pas encore à toucher les États-Unis, (même les Américains n’en voulaient pas, c’est vous dire !) Mais, en 1966, lorsque l’entrepreneuse, Margot Fraser « la reine », une erreur de la nature qui lui avait donné la violence du mâle dans un organisme féminin, découvrira les effets bénéfiques de ce produit allemand. Un grand pied pour elle et ainsi elle ouvrira une filiale aux USA. Dans les années 1970, les jeunes Américains bohèmes sont fous de ces pantoufles de ville et, en 1990, la marque connaît un nouveau succès avec la création de nouveaux modèles et des coloris plus tendances, beaux comme des bataillons de cloportes, disaient les Français. Lire la suite »

UN PARFUM NOMMÉ CÉLINE

Publié le Mis à jour le

Voici un nouveau projet signé Hedi Célinemane pour la maison Vipiana, un parfum du soir, qui ne sera pas de Paris « trop au lit pour être honnête ». Une première, comme annoncé sur Instagram, baptisée, Parade, Saint-Germain-des-Prés, Dans Paris, Cologne Française, Bois Dormant, La Peau Nue, Rimbaud, Eau de Californie, Reptile, Black Tie et Nightclubbing, tout un programme ! Au seul nom de Rimbaud, d’ailleurs, les muses de la maison, les « front-raw » de bimbos de la télé-réalité se seraient esclaffées : « Rimbaud ! Le meilleur rôle de Sylvester Stallone. Celui de la Belle au Bois Dormant serait à base de chloroforme.

Vous l’avez compris, il ne s’agira pas d’une fragrance unique mais d’une collection baptisée « Céline Haute Parfumerie ». Enfin, quelque chose de « Haute » dans cette maison ! Depuis le « Kors » de son esprit, la maison, en présentant un moule en fonte poli-miroir de Pochet et du Courval ou St Gobain Desjonquere, avec l’intention de nous faire croire que ce moule ainsi que la pollution générée par la fabrication du flacon serait produit dans un environnement non saturé de pollution chimique, aseptisé et propre, une galéjade !

Loin d’être un novice dans l’univers de la parfumerie, le styliste clubbing androgyne Français, alors à la tête des collections « Dior Homme », avait imaginé toute une collection de parfums qui avait été un franc insuccès, car disparue depuis. Slimane joue aux échecs comme pour une photo une fois brillante, mais surtout mat. Lire la suite »

RAT LE BOL DES TROTTINETTES

Publié le

Voici ainsi la rectitude toute germanique dans toute son apogée, des trottinettes avec des plaques d’immatriculation, pour une organisation qui fait défaut aujourd’hui en France et qui est, pour le Saint-Empire Romain de la nation teutonique, une évidence, luttant ainsi contre des humains de contrefaçon, une petite parenthèse dans un monde de circoncis de l’esprit.

Nous, qui voulons légiférer sur tout mais surtout légiférer, nous finissons par légiférer sur rien de très utile. Voilà une idée simple pour réguler les trottinettes et qui nous permet de voyager sur les trottoirs en toute liberté et sécurité à Francfort. C’est en 1893 qu’apparaissent les premières plaques d’immatriculation pour vélos en France dans un but purement fiscal, déjà un enjeu pour l’Etat pour ce moyen moderne de déplacement de l’époque.

Oui, vous aviez bien lu : une loi du 13 avril 1898 qui institue la plaque d’identité sur les vélos de France, valable encore aujourd’hui. Elle est obligatoire même si beaucoup la néglige. Un vélo, le dimanche, pour une prune le lundi, on imagine alors que les hordes de cyclistes du lundi matin, une fois affublées de la plaque scélérate sur leurs bécanes, vont devoir s’arrêter à tous les feux car automatiquement une amende leur sera expédiée à leur domicile le vendredi matin d’un week-end en Bêtasse. Lire la suite »

FASHION LE PACT DES MOUS

Publié le Mis à jour le

C’est le fils du prince de Venise, qui vient à Biarritz avec sa « Smala D’arec », pour tenter de faire recycler les vêtements de son designer phare, j’ai nommé le démon de » Bidî « , Alessandro Michele. Voilà une idée bien saugrenue : recycler un design des années 70, qu’il aurait pu prendre directement dans les stocks des « Kilo Shops » de Paris. Pour un bain de foule, avec sa trempette de la renommée, mais il est vrai que quand on se regarde dans une glace il y a toujours matière à réflexion !

Vous êtes bien grand Monsieur, sans doute ! Mais, le monde est plus grand encore, et il l’est assez croyez-moi pour qu’on y vive longtemps sans jamais vous y rencontrer. Malheureusement, vos vêtements inondent la planète et coulent à l’image de la fontaine de sang de Charles Baudelaire, comme un long murmure, alors que la seule musique couture que vous produisez sont des bruits incongrus passé minuit, « pet à votre âme » et gare au gaz à effet de serre. Vous imaginez remplir ce monde de vos vêtements déjà vu en ignorant volontairement que la mode est un éternel recommencement, et comme un sphinx de granite rose et sinistre, ou comme le colosse aux mains sur les genoux, pensif et calme, qui attend le moment de parler à l’aurore, vous vous faites appeler le penseur de Corymbe. Lire la suite »

MEGAN SUPERMARKET

Publié le Mis à jour le

Voici une princesse en manque d’activités, mais cela n’est pas la première fois que Meghan Markle met un pied dans l’univers de la mode. Avant de se marier avec le prince Harry, alors qu’elle n’était encore qu’actrice dans la série «Suits» un titre de bon aloi, elle possédait déjà sa propre ligne de vêtements réalisée par un détaillant canadien, la société Reitmans, dont la pièce phare était un pantalon en cuir végétal, pour que la belle plante puisse butiner le pistil du prince Ahuri.

L’ex-star de la télé réalité qui a finalement arrêté de chanter «un jour mon prince viendra », lui se tournant vers son épouse pour lui demander : « Ah bon, vous êtes enceinte d’un projet ? Serait-il de moi ? », provoquant l’hilarité de toutes les personnes présentes.

Voilà une bimbo de plus qui pense qu’elle peut se passer de quatre années d’étude à Esmod Internationale sur sa notoriété et son nouveau titre acquis par alliance des anneaux pour monter son propre business et ainsi faire tomber le Seigneur des Arnault dans son escarcelle, une princesse qui tente de charmer le Seigneur. It makes sense! Lire la suite »

BIRD OF PREY

Publié le

La société aérospatiale européenne a annoncé son dernier concept d’avion, le « Bird of Prey », traduisez « Oiseau de proie » qui s’inspire directement de la mécanique du vol de l’aigle. Le concept est un « avion hybride-électrique à turbopropulseur « , destiné au transport régional. Ses ailes et sa structure de queue sont dotées de « plumes » à commande individuelle destinées à assurer une maîtrise active du vol. Mais aussi stupéfiant que le design et les plumes puissent être, ce qui est le plus intrigant à propos de l’avion est un système de propulsion de haute technologie qui pourrait réduire la consommation du carburant de 30 à 50 pour cent, rendant le vol beaucoup plus durable qu’il ne l’est. Lire la suite »