Jour: 2 mai 2019

NODALETO CONTRE-PIED

Publié le Mis à jour le

Fallait-il discriminer les enfants d’un discriminant ? Le même, qui une fois votre père décédé, n’a même pas eu la courtoisie de répondre à votre courrier écrit avec soin de votre plume sergent major. Usuellement, je n’agresse pas les gens par un texte d’humain de contrefaçon, et les petites vengeances qui sont légion dans ce monde de la mode ne me concernent pas et ne viennent jamais entacher ma plume.

Alors, Madame Julia Toledano, fille de Monsieur Sydney Toledano, vous vous lancez dans le domaine de la chaussure de luxe ! Comme quoi, même avec un diplôme d’avocat, on peut choisir de devenir une créatrice d’accessoires, mais le seul rapport, que j’y vois, serait une mise à pied ou mieux un marchepied ou encore un « gay pied » peut-être.

Probablement, votre père qui voulait faire de vous une avocate, car sûrement, lui-même, aurait voulu l’être. C’est souvent ainsi pour les parents, qui à cause de leur activité soutenue et trop prenante, ne se rendent pas compte que la chair de leur chair pourrait s’exprimer autrement. Mais, avec ce sentiment de toutes ces jeunes générations qui ne souhaitent plus être noyées dans un groupe multinational à faire des actions qui ne seraient visibles que plusieurs années après avoir été virées, vous choisissez de changer de voie et cela ne m’étonne pas.

Voici donc une première collection, qui sera disponible dans les prochains mois sur Internet et dans quelques points de vente à Paris : à commencer par le Bon Marché Rive Gauche. Cela n’étonnera personne ! Nodaleto, anagramme de Toledano, offre un look qui tranche avec les poulaines des créateurs actuels. Enfin, nous pouvons sortir du carcan de la Sneakers de toutes formes et de toutes couleurs. Lire la suite »

Publicités