LE TANK DE CARTIER

Publié le

Un carré dans un rectangle, c’est la Tank par Louis Cartier, une chenille d’un char, comme un souvenir de la boucherie de 14/18. Une guerre qui a marqué toute cette génération et est restée à jamais dans leur tête. La Tank gardera toujours une forme inspirée de ce boîtier initial, géométrique, anglée, épurée avec des chiffres romains. Dans les années 20, l’influence asiatique et le goût pour l’exotisme marquèrent si fortement que les créations joaillières se retrouvent dans la Tank chinoise, dont le boîtier est architecturé comme le portique d’un temple chinois.

Puis, une nouvelle Tank naît, la même année, dans une vision plus fluide, la Tank Louis Cartier, plus rectangulaire, aux attaches adoucies. Un rectangle qui ne cessera de s’étirer accompagné d’une innovation majeure, le boîtier réversible. La Tank basculante apparaît en 1932. Elle est contemporaine du modèle Reverso de Jaeger-LeCoultre et d’un modèle similaire chez Patek Philippe. Le boîtier basculant permettait de retourner le cadran pour le protéger pendant les épreuves sportives. A cette époque, garder une montre en or pendant le sport était un Must chez les dandys tout comme chez les sportifs aguerris.

Les années 70 marquent un tournant avec un boîtier vermeil, du jamais vu chez Cartier ! Le joaillier descend dans la rue, popularisant à un prix accessible son modèle fétiche. On est en plein « flower power » ce qui contribuera à répandre sa notoriété comme une traînée de poudre.

Une amusante parenthèse dans l’histoire de Cartier qui n’aura de cesse de remonter, par la suite, vers les sommets de l’horlogerie. Après la période Must, Cartier revient vers ses basiques avec une belle réussite, l’élégante Tank américaine au bracelet d’écailles d’or fluide, étirée, bombée et de surcroît étanche. La Tank française, plus trapue, faussement carrée ainsi que la Tank anglaise à la géométrie parfaite continuent à jouer en permanence sur les formes du boîtier. Jamais tout à fait la même, jamais tout à fait une autre. Et la dernière née, la très masculine Tank MC franchit un pas de géant dans la modernité avec une version squelette en palladium. La Tank reste encore aujourd’hui, 100 ans après sa naissance, une référence du bon goût en horlogerie.

Anonymode

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s