Jour: 5 octobre 2018

BALMAIN UN TOUR DE COPISTE

Publié le Mis à jour le

Pas étonnant qu’il soit adoubé par des « People » qui n’en connaissent pas plus que lui ! Camus disait, « si tu habites avec un boiteux, tu boiteras bientôt toi-même ». Voilà qui est Balmain aujourd’hui : quelques croquis de l’enfer sur un trône splendide, le défilé des médiocres que le fromage de notre décadence a spontanément enfanté pour l’inexorable déconfiture du sens esthétique. Voici un message d’une de mes fans qui définit bien ce que je pense : « Critique à l’humour grinçant mais bien méritée ! Votre lucidité sur ce monde de la mode est une bouffée d’oxygène dans cet univers frelaté fourmillant de petits « créateurs » qui, au nom de la modernité, ré-ingurgitent le travail de leurs prédécesseurs sans en avoir le talent… Merci de combattre avec férocité les usurpateurs… » Lire la suite »

Publicité