LE VEAU DOUX POUR GAUGHAN

Publié le

Graeme Gaughan, directeur artistique de « Tourne de Transmission », trouve son inspiration dans le vaudou. L’inspiration est alimentée par le « démon du maudit » pour son ascension sur la scène masculine de Londres.

Haïti a galvanisé sa réflexion couture ! Après la naissance d’un bébé hier prénommé « Luxifer », le créateur est dans la tendance plus « Veau » que « doux ». Un carnaval de couture enduit de peinture pour stigmatiser un macabre défilé, marchand d’histoire à la londonienne de Whitechapel, un Jack the Ripper de la couture, qui a pris ses quartiers sans  « Londres » d’un doute pour conquérir la capitale Britannique.

Un Vauban cerné par l’abstinence de la création et dont l’humanité est plus froide qu’un frigidaire passant ses vacances au pôle Nord. Une caricature d’homme de « Londres » qui n’a jamais vu le soleil et ne deviendra certainement pas une étoile. Une « Transmission » automatique qui beigne dans l’huile de vaseline, bref un trou du cru. Mais, sait-il que Jacmel fut fondé en 1698 par des colons français ? Le créateur aura certainement confondu ! Bienvenue dans la Fashion Week de Camelot.

Anonymode

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s