FASHION WEEK DE SEPTEMBRE

Publié le

Nous commencerons par les absents de la Fashion Week de Paris pour septembre, Paule Ka, Wanda Nylon, Maison Rabih Kayrouz, Barbara Bui, Nehera, A.P.C., Véronique Branquinho qui tire sa révérence, Olivier Theyskens et Courrèges, qui vient de se séparer du duo Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant.

La Fashion Week de Paris, qui se déroulera du 26 septembre au 3 octobre prochains, verra le Seigneur des Arnault avoir eu gain de cause en présentant Dior le premier jour. Cela va faire plaisir au groupe Kering et sa marque St Laurent reléguée au deuxième rang. Mais cette guerre de dates ne nous intéresse pas vraiment… voici les points fort à retenir pour cette course à l’échalotte

Tout d’abord Altuzarra qui traverse l’atlantique pour venir présenter à Paris le 30 septembre à 18h00, un autre migrant, Thom Browne, qui était déjà là pour la mode masculine, viendra présenter dans le grand embouteillage Parisien de la Reine Margot.

Lacoste, pour célébrer ses 85 ans, reviendra en terre connue ‘en MAUS costaud’, et présentera le mercredi 27 à 10h00. Mais le grand moment c’est Givenchy le 1er octobre à 10h00, avec le premier défilé de Clare Waigth Keller, qui sera certainement un défilé de poids – « Sorry, je n’ai pas pu résister » – Serge Ruffieux pour Carven prendra date le 28 septembre, et Ungaro avec Marco Colagrossi le 29 à 15h30.

Les outsiders Natacha Ramsay-Levi, nouvellement nommée chez Chloé et Olivier Lapidus nouveau D.A. de la maison Lanvin, ne chinoisont pas. Il y a aussi le « off » qui devient plus important que le « in », on se croirait à Avignon !

Le grand embouteillage va commencer ; les limousines Renault sont prêtes et j’astique mon Navigo magique « Pass Multipass » qui permet d’arriver à l’heure à tous les défilés. Nos Baronnes, Vicomtesses et autres égéries ont eu tout l’été pour se poudrer et se faire tirer – d’ailleurs, certaines ont eu des accidents de la circulation juste devant une clinique square Pétrarque – pour ces huit jours de folie et d’amusement, car notre leitmotive est d’informer mais surtout de ne pas se prendre au sérieux.

La sincérité n’a pas de talent, ni de raffinement et si elle n’a pas l’élégance des flatteries, elle a, au moins, le mérite de ses convictions. Bonne Fashion Week.

Anonymode

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s