SONIA RYKIEL UNE FEMME

Publié le Mis à jour le

49166-2Elle fut l’une des créatrices les plus emblématiques des années 70 et 80. Fondatrice de la maison Sonia Rykiel, on l’a surnommée la Reine du tricot. Inventrice de la « démode » vient de tirer sa révérence. Elle a fait l’apologie du noir et des rayures, inventé les coutures à l’envers, l’absence d’ourlets et de doublures, les premiers joggings sophistiqués en velours, les messages inscrits et surtout la maille qui épouse le corps des femmes.

Issue d’un milieu bourgeois et intellectuel d’origine russo-roumaine, Sonia Rykiel est née en 1930 à Paris d’un père roumain et d’une mère russe, elle est l’ainée de 5 enfants.

En 1948, elle est étalagiste à la Grande Maison de Blanc. En 1954, elle se marie avec Sam Rykiel, propriétaire de Laura, une boutique de confection vestimentaire du XIVe arrondissement de Paris. C’est dans cette boutique au 104 de l’avenue du Général Leclerc qu’elle crée ses premiers pull-overs.

Le groupe Canal-Luxe présente ses condoléances à sa famille.

Anonymode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s