GHESQUIERE CHEZ CHANEL ?

Publié le Mis à jour le

vuitton2Pour cette collection Automne-Hiver 2016, Nicolas Ghesquière nous emporte pour une aventure à travers le temps et le cœur de la Maison Vuitton ; gratter, déterrer les vestiges d’un malletier visionnaire et refondre les icônes d’hier pour les clientes d’aujourd’hui. Il définit une héroïne qui est toujours en mouvement, dont les ressorts et le dynamisme sont l’élégance. Il forge son propre patrimoine pour mieux imprégner la maison de son empreinte. Il combine classicisme avec la vitalité athlétique de la femme moderne comme un vrai explorateur.

On nous dit que la culture est ce qu’il nous reste, quand tout le reste, a été oublié. C’est la même chose pour la mode. Cette collection Automne-Hiver se déplace à travers le temps, pour supprimer les frontières de la mémoire. Revisiter affectueusement le passé pour inventer un présent avec un avenir.

L’artiste Justin Morin a créé la colonnade du show : composée de cinquante-sept colonnes. Il est inspiré par son travail « Melted Bones » (2011), une sculpture en béton et des miroirs brisés. Cela ressemblait plutôt à l’antre de Superman au pôle nord – assez réussi. mais ce sac !!! très Chanel quand même.

Anonymode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s