BALMAIN POËN PARIS 2016

Publié le

COUTUREPARISLe chic inimitable du style et de la flamboyance, c’est au premier rang du défilé Balmain sur les Champs Elysées que la Reine mère Kardashian était présente pour cette Paris Fashion Week 2016.

La Paris Fashion Week continue avec le défilé des collections de grandes maisons de prêt-à-porter au programme ce jour. Mais, c’est sur la Maison Balmain que nous avons choisie de reporter. Depuis quelques semaines, elle envahit les réseaux sociaux par sa communication mettant en avant les derniers préparatifs du show. Son jeune directeur artistique, Olivier Rousteing, fignole les derniers détails du défilé de même qu’il vérifie ses publications sur la toile avec sa « Balmain Team » comme il aime l’appeler.

Une jeune femme blonde démarre le show sur un bleu comme le ciel corseté de lacets sur le devant et très cintré à la taille. Le chic uniforme du jeune visionnaire de la couture prépare sa reconvertion vers d’autres horizons, en particulier, chez Dior où il se verrait bien et où, surtout Monsieur Arnault le verrait bien. Pour cela, il faudra probablement d’abord faire un chèque pour acheter la maison Balmain.

Cette collection de prêt à porter 2016 est un coup de maître. Il est rare d’entendre une salle applaudir à chaque tenue. Les volutes du Grand Couturier nous murmurent la résonance du mot « poète », du grec poïen, qui désigne à la fois l’artiste et l’artisan.

C’est bien tout l’enjeu de la création : rassembler en un même jet, maîtrise de la coupe et poésie de l’ensemble. Bravo…

Anonymode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s